Blog

Traitements et entretien de vos rosiers

Arrosage                                                                  
– Arroser régulièrement et copieusement en fonction du temps (à titre indicatif: 1 à 2 fois par semaine la 1ére année, puis 1 fois par semaine les années suivantes pendant les saisons sèches)

– Eviter d’arroser les rosiers en mouillant le feuillage surtout à la tombée de la nuit (l’humidité sur le feuillage favorise les maladies )

– Un arrosage au goutte à goutte est préférable à l’aspersion.

– Penser à arroser copieusement pendant l’été

 

 

Entretien
-Penser à mettre de l’engrais régulièrement  en apportant un engrais complet 4 à 5 fois par an,  après un arrosage, de février à juin.

– Supprimer les fleurs fanées (pour les rosiers à grandes fleurs uniquement).

– Les sauvageons (gourmands démarrés en dessous du point de greffe) doivent aussi être retirés.

– Biner et enlever les mauvaises herbes sur 40cm autour du rosier au moins 1 fois par an au moment de la taille.

 

 

Principales maladies :

Il est recommandé de traiter préventivement avant que les symptômes n’apparaissent avec un produit correspondant  à la maladie à combattre.

Commencer les traitements au démarrage de la végétation (début mars),en pulvérisant toutes les 2 semaines environ en période de risque.

Pour éviter au maximum les maladies, pensez à bien entretenir vos rosiers. Des plantes robustes et en bonne santé sont beaucoup moins sujettes aux maladies.

 

 

Oidium

Oidium: Duvet blanc sur nouvelles pousses légèrement déformées.

Le vent est un facteur aggravant dans notre région.

Traiter, si possible préventivement, avec un fongicide approprié.

 

maladie_rosier_taches_noires

Marsonia: ou maladie des taches noires

Favorisé par de mauvaises méthodes culturales.(manque d’eau ou d’engrais ou arrosage sur feuillage)

Traiter si possible préventivement,  avec un fongicide approprié

 

rouille

Rouille: Poussière identique à la rouille des métaux au revers des feuilles

Favorisée par l’humidité en période chaude.

Traiter dés la première apparition avec un fongicide approprié

 

Pucerons

Pucerons: (Verts, oranges ou noirs)

Traiter dés les premières apparitions avec un insecticide .

Recommencer le traitement 1 semaine plus tard.

 

araignées-rouge-sur-feuille-de-rosier-150x150

Acariens:(araignées jaunes ou rouges pratiquement microscopiques sur le revers de la feuille)

Surtout présents lors des fortes chaleurs de l’été, se manifestent par une décoloration des feuilles.

Appliquer un acaricide dés les 1eres apparitions, recommencer une semaine plus tard

 

Traitements biologiques pour un jardin plus nature

Les phyto-stimulants :

Certaines préparations dites phyto-stimulantes activent la vitalité de la plante et durcissent le feuillage, permettant ainsi aux plantes d’être plus résistantes aux maladies.
A pulvériser préventivement sur le feuillage tous les 15 jours environ au printemps et en été.
     
A noter : Le purin d’ortie et de consoude (Préparation s’obtenant en laissant fermenter pendant une dizaine de jours 1kg de plantes dans 10L d’eau)

Pulvériser en diluant 2L de purin dans 10L d’eau.
     
Le mélange de purin de prèle et de consoude renforce contre les maladies à champignon (oidium, maladie des taches noires,etc.)
     
La décoction de prèle ( laisser tremper 1 nuit 500g de prèle dans 5L d’eau puis faire bouillir à feu doux pendant 1h, filtrer)
Pulvériser en mélangeant 2L de préparation dans 10L d’eau.
     
L’extrait d’algues marines. Pulvériser en raison d’une cuillère à soupe par litre d’eau.

     

Les traitements naturels :

A noter : Le savon noir est un insecticide polyvalent qui agit par asphyxie en bouchant les pores respiratoires des insectes.

Il permet de lutter contre les pucerons, aleurodes, etc.
Pulvériser en raison de 30g de savon pour 1L d’eau.
Contre les cochenilles, il est recommandé de rajouter 0.5L d’alcool à bruler pour 10L de solution.
(Pour détruite les cochenilles, il est conseillé dans un 1er temps, d’essayer de les décrocher à l’aide d’un jet d’eau puissant, elles meurent dés qu’elles sont au sol)
     
Le purin d’ortie est efficace contre les pucerons et l’araignée rouge.
Il peut être mis au pied des plantes en arrosage tous les 15 jours pour rééquilibrer les carences du sol.
     
Le purin de menthe poivrée permet d’éliminer les pucerons et les aleurodes (800g de plantes pour 10L d’eau, laisser fermenter 10 jours avant de pulvériser)
     
Le purin de fougère est efficace contre les pucerons et les acariens.
     
La décoction de prèle permet de lutter contre les maladies à champignons (Oidium, mildiou, taches noires)
     
Le jus d’algues marines permet de lutter contre l’oidium.
     
Le lait de vache permet de lutter contre l’oidium (1L de Lait pour 1L d’eau)
     
Les produits à base de cuivre permettent de lutter contre la rouille.
     
L’huile de colza peut être utilisée pendant l’hiver pour éliminer les cochenilles et vieux pucerons.
Pulvériser 2 fois pendant l’hiver à 1 semaine d’intervalle ( 1 cuillère à soupe d’huile + 1 cuillère à soupe de savon noir dans 1L d’eau).
Les insectes sont détruits par asphyxie.
     
L’infusion d’ail permet de lutter contre les pucerons et les acariens (10g d’ail écrasé dans 1L d’eau bouillante, laisser infuser 24h et pulvériser sur les rameaux).
     
Le soufre mouillable permet de lutter contre l’oidium mais aussi, fait fuir les acariens.
     
Penser à laver le feuillage au jet tous les 10 jours en période de forte chaleurs pour éviter l’ installation des acariens.

 

 

 


 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Translate »